Thérapie

Possibilités de traitements

 

Massages

Les massages comprennent le réchauffement et la décontraction des muscles ainsi que la détente. La musculature contractée peut être détendue de façon ciblée et la musculature faible peut être activée. Un développement musculaire n’est pas possible par des massages uniquement ; cependant, les massages ont un effet de soutien. Exemples :

 

Étirements

La mobilité articulaire réduite est récupérée, les capsules articulaires sont étirées, du liquide articulaire est produit et la musculature est étirée.

 

Exercices de stabilisation

Il s’agit d’un entraînement avec des appareils ainsi que du travail avec la pression. L’animal développe sa musculaire en étant obligé de s’équilibrer ou de générer une contre-pression.

 

Thérapie manuelle

Les articulations sont activées ; davantage de synovie est produite, et elle se répartit mieux dans l’articulation. Cette forme de thérapie est fréquemment utilisée en cas d’arthrose.

 

Mouvement passif

Le thérapeute met les articulations en mouvement en position latérale détendue.

 

Entraînement avec des appareils

Les appareils incluent le travail avec des barres, la planche d’équilibre, les balles hérissons, les coussins de physiothérapie, les coussins d’équilibre … qui permettent de former la coordination et de développer la musculature.

 

Cryothérapie et thermothérapie

Les inflammations sont traitées de façon ciblée par le froid.

La musculature excessivement sollicitée est traitée par la chaleur afin de détendre.

 

Électrothérapie (champ magnétique, laser, lumière)

Différents paramètres peuvent générer de façon ciblée la détente ou l’activation. L’électrothérapie favorise le soulagement des douleurs, le développement musculaire, en cas d’inflammations, la cicatrisation, l’irrigation sanguine, la régénération cellulaire.

 

Drainage lymphatique

Après une opération ou un accident, le liquide peut ainsi être évacué par le système lymphatique et veineux. Les tuméfactions sont réduites, les douleurs soulagées, la pression est réduite et la musculature et les vaisseaux lymphatiques se reconstituent.

 

Traitement des cicatrices

Le tissu cicatriciel est souvent imbriqué dans le tissu sous-jacent ; il est inélastique, douloureux et peut entraîner une mobilité réduite. L’objectif est de décontracter le tissu cicatriciel, de décontracter et de rendre le tissu élastique ainsi que de favoriser la cicatrisation.

 

Les cicatrices ne doivent toutefois être traitées que lorsqu’elles ne causent plus d’inflammation et que les points ont déjà été retirés – jamais en cas de fièvre, de rougeur, de douleur, de tuméfactions ou de réchauffement !

 

Thérapie des fascias

Les fascias sont de fines peaux conjonctives qui forment un réseau dans l’organisme. Toutes les structures fasciales s’entremêlent, forment un enchevêtrement complexe des structures externes et internes tout en se différenciant. Du fait de cicatrices, du frottement ou de la pression ou du fait de blessures, les fascias sont lésées, se collent et se durcissent, ce qui, en raison du réseau complexe, a une répercussion sur l’ensemble de l’organisme. Grâce à une pression et à une traction douce indolore, on peut dissoudre les contractures des fascias.

 

Massage du tissu conjonctif

Le tissu conjonctif contracté peut être décontracté par des massages et est raffermi par un entraînement ciblé.

Rendez-vous

Pour prendre rendez-vous ou recevoir plus d'informations, contactez-nous au

 

05.53.46.67.32

 

ou envoyez-nous un email.

Contact

Reija Feldmann
135 Allée du vieux Chêne
24750 Sanilhac